Youtube & Buzz

Au Macumba, Macumba, plus personne ne danse – Tanguy Pastureau maltraite l’info

Les boites de nuit, c’était super, ces lieux où les filles pensaient qu’elles allaient passer la soirée à danser et où les mecs pensaient qu’ils allaient finir la soirée à faire l’amour. Il suffisait de savoir dire « un gin-tonic, Dominique », et on était le roi du coin bar.

Show More

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker