Voice Wars : La guerre des Smart Home, les assistants vocaux connectés

In Buzz / Promo, Home, Lifestyle, Musics, News, News (Vidéos), News 2.0, News Autres, Other News, Radio / Spotify, Streetiz, Streetiz Love, Tech News, Technology, Video, Week Top

Google Home et mini, Alexa d’Amazon, Siri d’Apple ou Djingo d’Orange et j’en passe, la guerre des assistants vocaux connectés a débuté, avec ses favoris et ses outsiders.

Am echo

« Alexa, may i have tomorrow’s weather please ? », ou en français « Home mon beau Smart Home, dis moi pas que c’est pas vrai qu’il pleut là ?? », les petits appareils connectés, appelés Smart Home, qui peuvent gérer à peu près tout dans votre habitat sont à la mode tant chez les consommateurs que chez les fournisseurs.

Sous couvert d’une IA toujours plus présente et en plein essor, les applications d’un appareil connecté de maison sont déclinables de beaucoup de façons, et cela avancera en même temps que l’Intelligence Artificielle.
Aujourd’hui avec votre petit appareil connecté, accessible pour la version Mini de Google Home à 50euros (Le moins cher du marché), vous pouvez déjà gérer la luminosité des pièces de votre habitat, le thermostat, les volets, les portes électriques, à moins d’avoir également les outils tiers étant connectés au Smart Home.
Les Smart Home sont également équipés d’enceintes bluetooth et vous pourrez simplement par la voix passer telle ou telle playlist, tel ou tel album… pratique non ?

Pour tout cela, il vous suffit juste de vous adresser à votre assistant avec un mot-clé, par exemple « Chèvre, rappel moi ma liste de courses s’il-te-plaît » tout en restant poli bien évidemment (L’IA a de la mémoire et quand elle sera autonome elle se souviendra que tu l’as appelé chèvre t’inquiète pas).
On est vraiment à deux pas du robot assistant qui va vous beurrez vos tartines les trempez dans le lait avec soin tout en vous séchant les cheveux avec son bras dans le dos, ce qui fait penser aux thèmes et aux questions de beaucoup de film de Science-fiction (Peut-être bientôt dans le domaine film d’anticipation), notamment I Robot avec Will Smith.

On se rappelle que Siri peut nous assister vocalement grâce au smartphone de la pomme depuis 2011 (Même si très sincèrement, entre nous, on l’utilise pas à cause du manque de pertinence et d’utilité tout simplement), mais désormais les Smart Home mêlent réponses aux questions et utilisation pratique les rendant plus efficaces et plus utiles.
La liaison entre les deux technologies se fait aujourd’hui avec la possibilité de passer des appels grâce au Smart Home qui est connecté à votre smartphone, du smart du smart et encore plus smart.

Maintenant, avec Siri ou Alexa chez soi, faudra-t-il à terme rajouter une personne à charge dans sa déclaration d’impôts ? Sans rire, les questions éthiques quant à l’IA ne devraient pas tarder à interroger l’espèce humaine, si nos assistants connectés ne nous ont pas eux-mêmes posé la question d’ici là.

Keep it connected, mais pas trop

Streetiz