Holocène Festival Grenoble, notre récap !

In Festival

Vendredi 18 et samedi 19 octobre à eu lieu le holocène festival pour sa 3ème édition à Alpexpo dans la ville de grenoble. Un festival se tenant sur 2 jours avec un total de 3 scènes entièrement à l’intérieur.

 

La programmation :

Beaucoup d’artistes on été présent sur les 2 jours avec de nombreux styles allant de la house avec un peu de techno. On y retrouve aussi un peu de Rap, mais aussi une programmation assez orientée hardmusic le samedi.

 

 

L’organisation :

Nous n’étions présent que le samedi donc difficile de juger la soirée de vendredi. Sinon aucune queue a l’entrée, beaucoup de bars et restauration présent où il n’y a eu aucune attente grâce à un service rapide et aux nombreux bénévoles présent sur place. De nombreux espaces chill ont été installé dans les espaces extérieurs ce qui est un point positif.

L’ambiance :

Une superbe ambiance générale constaté tout le long de l’événement notamment sur la scène hardmusic le samedi ou les connaisseurs se sont réunis pour accueillir le célèbre Warface et tous les autres. Une timetable crescendo allant du plus calme au plus rapide.

Les sets :

Nous avons pu assister à de superbes set tout au long de la soirée comme sur la scène Chartreuse un peu plus orienté house en début de soirée, pour enchaîner sur le set de Ofenbach toujours aussi efficace avec des instruments en live. Nous avons donc fini par la programmation hard en allant voir de temps en temps le live de Aranud Rebotini avec ses synthétiseurs.

Conclusion :

Comme chaque année le festival tient ses promesses pour proposer une programmation assez différente tout en regroupant beaucoup de styles et d’artistes différents pour ravir le plus grand nombre. On ne peut qu’espérer un retour l’année prochaine avec une programmation encore plus grosses et pourquoi pas de plus gros artistes reconnu mondialement comme beaucoup de Français tel que Tony Romera ou Retrovision en passant par la Team Pardon my french.

A l’année prochaine !

Vidéo lors du set d’Ofenbach.